Leclerc en guerre contre les produits trop chers

Publié le par Vincent


Les magasins Leclerc vont retirer cette semaine de leurs rayons 6 produits de grandes marques jugés trop chers.
Il s'agit de produits de grande consommation: le fromage La Vache qui rit (Bel), un produit d'entretien Ajax (Colgate-Palmolive), des crèmes anti-rides (L'Oréal et Nivea), un sirop Pulco (Orangina) et un gâteau du fabricant Brossard (Saveurs de France).

Le retrait est justifié par des hausses de tarifs pour ces produits allant de 18,29% à 20,63%, au cours des derniers mois. Ces produits retourneront en magasin une fois que les industriels se seront engagés pour que ces produits n'augmentent pas plus que la moyenne de leur gamme.

Michel Edouard Leclerc qui ne cesse de revendiquer que son enseigne est la moins chère (hors hard discount) marque par cette annonce un buzz efficace sur la défense du pouvoir d'achat des Français.

Mais par cette opération, on pourrait croire que seuls les industriels sont les responsables de la hausse des prix des produits de grande consommation. Il ne faut pas oublier que les distributeurs ont eux aussi bien profiter de l'augmentation des prix depuis l'arrivée de l'Euro et ne se privaient pas des marges arrières (remises et autres avantages financiers accordés par le fournisseur) il y encore quelques années.

Publié dans stratégie

Commenter cet article